L'histoire

Le chef Matthew Carmichael, anciennement au Social, le Side door et le Eighteen, nous a approché afin de l'aider à créer son propre restaurant. Ayant travaillé avec lui sur sa cuisine personnelle et son domicile, nous étions vraiment excités de retravailler avec lui à des fins commerciales.

Matt a passé la plus grande partie de l'année, tel un congé sabbatique, loin de la restauration et a profité de ce temps pour approfondir ses notions de conception, d'architecture, d'interaction sociale et, bien sûr, de nourriture. De manière générale, il cherchait à créer un espace qui serait comme une deuxième demeure pour lui, lui permettant d'explorer son métier de chef tout en offrant également un cadre incarnant son point de vue sur l'expérience culinaire.

"Le bar est spectaculaire et est le centre d'attention de l'espace"

De discothèque à restaurant. Le défi principal résidait dans le travail avec l'espace existant. Les volumes et les proportions étaient intéressantes mais c'était une ancienne discothèque, sous le niveau du sol avec de petites toilettes et des escaliers décrépis menant au restaurant. Nous avons commencé en dépouillant tout l'espace pour créer un emplacement volontairement brut et industriel. Les matériaux choisis étaient imposants, de teinte sombre, rouillé et de béton. Des touches de fantaisie éclectique comme l'art du graffiti, des enseignes en néon, un flipper et un plafond artistique sont juxtaposés au poids de certains des matériaux afin de créer une atmosphère pleine de caractère pour que les gens se sentent immergés et à l'aise.

La cuisine est complètement exposée, bien éclairée, à la vue des clients et à la circulation extérieure. En exposant la cuisine, l'art culinaire-sa création et sa préparation- est célébré. Regarder comment fonctionne une cuisine est aussi engageant; cela encourage les discussions et connecte les gens avec la nourriture qu'ils sont sur le point de déguster.

Le bar est spectaculaire et est le centre d'attention de l'espace. Sa forme en enroulement et les places assises des 2 côtés mettent au défi l'idée conventionnelle de séparation entre les clients et le personnel. La culture de bar traditionnelle est renversée puisque la frontière de ce qui est réservé au personnel est floue. Les clients peuvent s'asseoir à côté de la personne élaborant les cocktails plutôt qu'en face de lui ou elle. Le bar lui-même crée aussi des occasions d'intéressantes configurations de sièges. Des groupes de 4 ou 6 personnes peuvent s'asseoir les uns en face des autres et également à côté d'étrangers, ce qui permet d'engager une conversation détendue.

Enfin, la fenêtre à tacos à emporter prolonge le restaurant dans la rue et est une façon amusante de mettre la nourriture incroyable de Matt entre les mains d'encore plus de personnes. L'escalier imposant menant au restaurant a été déplacé sur le côté et les murs de béton ont été sablés et peints de charbon foncé. Les graffitis recouvriront bientôt les murs extérieurs de la cour. La discrète enseigne en acier rouillé est suspendue au-dessus de l'espace extérieur et indique ce restaurant en tant que destination sur Elgin, rue achalandée bien connue pour ces restaurants et sa vie nocturne.